Représentations, identités, mémoire des Nords européens

1ère journée d’étude (vendredi 25 janvier 2013)

(Université Lille 3-IRHiS Salle A3 107)

Mémoire et récit, mémoires de récits : réflexions sur la notion « d’identité narrative »

9h-9h30 : Odile Parsis-Barubé Université Lille3, IRHIS), Mémoire, identification et appartenances dans l’espace septentrional. Introduction aux travaux de l’année

9h30-10h : Daniel Chartier (UQAM) : Des nords européens aux nords américains : perspectives de recherches croisées

10h-10h30 : Alexandre Dessingué (Université de Stavanger, Memory Studies), La notion « d’identité narrative » appliquée aux récits de mémoire (en visioconférence)

10h30-11h :   Lieven d’Hulst (Université de Leuven, campus de Courtrai) : Identité narrative et mémoire de la Grande Guerre en Flandre : l’œuvre romanesque de Xavier Hanotte.

11h-11h30 :   Michèle Gellereau (Université Lille 3, GERICO), Identité narrative et identité territoriale : collectionneurs animateurs de musées de la Première Guerre mondiale dans le Nord de la France et en Flandre occidentale.

Discussion et pause déjeuner

14h30-15h :   Liliane Irlenbusch-Reynard (Université de Stavanger, MEMS) Les sagas scandinaves dans la construction d’une identité nordique

15h-15h30 : Benedikt Jager (Université Stavanger, MEMS), La réception de l’image du Nord dans les documents de la censure est-allemande (Amundsen, Nansen, Vesaas)

15h30-16h : Laurence van Ypersele (Université de Louvain), La mémoire belge de 14-18 : héros et martyrs dans la littérature, les manuels scolaires et les monuments de l’entre-deux-guerres”.

16h-16h30 :   Karen Vandemeulebroucke (post-doctorante université de Louvain),  La construction de la Flandre et du personnage flamand dans Bruges-la-Morte (1892) de Georges Rodenbach »

16h30-17h : Discussion

 

2e journée d’étude (8 mars 2013)

(Journée délocalisée à Maastricht)

Mémoire d’espace : paysage, spatialité et rapport à la nature dans la construction des identités septentrionales

9h30-10h : Wil Munsters (Hogeschool Zuyd, Maastricht), Les enjeux touristiques de la patrimonialisation des paysages dans le Limbourg belge et néerlandais.

10h-10h30 :  Thomas Beaufils (Université Lille 3, IRHiS, Attaché culturel à la Maison Descartes à Amsterdam), La construction de paysages septentrionaux en Indonésie

10h30-11h :   Patrick Picouet ou Eric Glon (Université de Lille 1, TVES ) Paysages de mémoire

11h-11h30 : Olivier Latteur (doctorant, Université catholique de Louvain), Le paysage des Pays-Bas méridionaux et ses vestiges antiques (XVIe-XVIIIe siècle) : entre imaginaire et curiosité archéologique

Discussion et Pause déjeuner

14h30-15h : Édith Marcq (doctorante Lille3, IRHiS),  Mémoire de la Côte d’Opale et des Flandres: quand un paysage, de source d’inspiration, devient source de vie ou vers une filiation artistique septentrionale durant l’entre-deux-guerres.

15h-15h30 : Jérôme Fourmanoir (doctorant Lille3 IRHiS)  Représentations picturales des éléments propres à l’espace septentrional français dans les œuvres exposées aux salons de la région Nord-Pas-de-Calais.

15h30-16h : Catherine Le Goff-Hébert (doctorante Lille3, IRHiS), Autour de l’exposition Fables du paysage flamand

16h-16h30 : Isabelle Havet (doctorante université du Delaware), De l’invention des paysages souterrains et sous-marins au XIXe siècle à leur patrimonialisation

Discussion et conclusions

 

3e journée d’étude (5 avril 2013)

(Université Lille 3-IRHiS Salle A3 107)

Politiques de la mémoire et enjeux identitaires au sein de l’espace septentrional

9h-9h30 : Alexandre Dessingué (Université de Stavanger, Memory Studies Research Group), Politiques de la mémoire entre épistémologie de l’oubli et phénoménologie du silence

9h30-10h : Roald Berg (Université de Tromso), Memory and Identity in the North of the North.

10h30-11H : Daniel Chartier (UQAM, Montréal) (Titre à préciser)

11h-11h30 Jean Martinant de Préneuf (Université Lille3, IRHiS), La brigade des fusiliers-marins à Dixmude en 1914 : construction et commémoration d’un « événement » au prisme d’identités collectives minoritaires dans l’Europe du nord-ouest”.

11h30-12h : Discussion

Pause déjeuner

14h-14h30 : Bruno Benvindo (CEGES, Bruxelles), La guerre au musée. Commémorer et exposer la Seconde Guerre mondiale en Belgique

14h30-15h : Benedikt Jager (Université Stavanger, MEMS), Politiques de la mémoire dans l’Allemagne contemporaine

15h-15h30 : Sébastien Dubois (Conservateur des Archives de l’État, Liège), La conservation des archives en Belgique : mémoires et identités (19e-20e s.)

15h30-16h : Olivier Ryckebusch (doctorant Lille 3, IRHiS), La mémoire dans la construction d’une identité urbaine : l’exemple de Dunkerque.

16h-16h30 : Discussion

16h30-17h : Odile Parsis-Barubé (Université Lille3) : Conclusions

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search